Julie Bordier Psychothérapie Gestalt & Coach

Julie Bordier
Psychothérapeute Gestalt & Coach

Savoir demander dans son couple

Le couple… et les frustrations…

J’entends souvent dire de la part des femmes, quand je leur demande,

  • ton mari t’aide ?
  • non, j’aimerais qu’il m’aide de temps en temps dans ce que j’ai à faire.
  • Moi : tu lui demandes de t’aider ?
  • Ben non ! Ca paraît logique ? il devrait y penser sans que je lui dise !

C’est là qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Vous savez pourquoi ? Parce que votre mari, ou conjoint, est différent de vous, ce qui est logique pour vous, ne l’est pas pour lui. Il n’est pas dans votre tête.

Si vous avez besoin d’aide, demandez-lui.

C’est peut-être compliqué pour vous de demander, mais chacun a des besoins, des besoins différents, si vous ne les formulez pas, personne n’est au courant.

Nombre de frustrations, et de colères sont engendrées par des déceptions. Des déceptions que l’on créé tout seul, car on se dit
« il ne pense qu’à lui, il se repose, il fait ce qu’il aime, et moi je suis obligée de faire les corvées, il n’en a rien à faire ».

Notre mental nous emmène où il veut, et en général, il adore nous emmener dans le négatif, en vocabulaire gestalt, nous appelons cela le JE NEGATIF. Il a toute son utilité, à condition d’être équilibré avec le JE POSITIF.

Car s’il est trop présent, il submerge le JE POSITIF, et celui-ci n’a plus de place pour sortir et exister.

Alors, essayons de le remettre à sa juste place.

Le JE POSITIF concerne l’amour, la bienveillance, la joie, la fierté, etc.

Le JE NEGATIF concerne la protection, l’ego, c’est celui qui est présent pour nous dire que l’on ne vit pas dans un monde de bisounours, il a son utilité, car lorsqu’il y a des pensées ou des émotions négatives, c’est pour nous dire qu’il y a quelque chose à aller voir dans notre passé qui n’a pas été résolu. C’est grâce à cela que nous pouvons avoir accès à nos blessures. Il est en lien direct avec notre inconscient.

Donc arrêtons de nourrir notre JE NEGATIF, et exprimons-nous !

N’hésitons pas à dire nos besoins, et à demander.

Je vous aime tous.

Julie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.